5/recent-posts/slider2

404

We Are Sorry, Page Not Found

Apologies, but the page you requested could not be found.

Home Page

Onomatopées: Hop-là !,zzzzzzzzzz, boum boum,Ohhh putain ! et Merde....










[gallery]

Bars et Dorades

On prend les mêmes et on recommence, avec Archy et Yann qui rejoint le tandem, mais avec un début de saison qui n'a rien à voir avec l'année précédente, la première quinzaine de mai a été assez difficile, nous nous sommes beaucoup déplacés sans jamais croiser sur notre chemin les bancs de daurades. Mais à la pêche on ne réussit qu'à force de patience et de persévérance, alors on a fini par en débusquer quelques-unes et les compteurs se sont enfin débloqué durant cette deuxième quinzaine, mais que c'est compliqué!
Et ma foi tant mieux, car cela remet les pendules à l'heure et démontre qu'on ne maitrise pas tout.

peche du bar du bord

Même si les choses sérieuses débutent en général en mai, les poissons sont en retard et beaucoup moins nombreux que l'année dernière, où on n'arrive pas à les trouver tout simplement.
Température de l'eau,configuration du banc de sable etc. on cherche des explications mais pas grand-chose d'assimilable d'une année sur l'autre.
Mai reste toutefois le mois de référence pour l'installation des poissons dans nos estuaires avec des écarts de quelques semaines au fil des saisons.
Seul constat encore quelques poches d’œufs dans tous les poissons, rien d'anormal car la daurade fait partie des espèces à la ponte fractionnée. Une faculté de certaines espèces à gérer la maturité des œufs pour espacer la ponte sur une période donnée afin d'éviter la perte complète d'une saison sur l'autre à cause de la prédation et ainsi assurer la survie de l’espèce.

Les flancs plats typiques du début de saison, le gavage commence vivement que ça prenne du muscle tout ça pour encore plus de sensations...


Yann avec son nouveau record personnel 3,740 kg sur un nouveau spot même si c'est l’étale y a encore du jus...😄😄😄


Quelques doublés de Bars et Daurades,lequel a la morphologie la plus puissante?



Je bulle en attendant de savoir si je retourne a l'eau...




Pour terminer un petit message personnel à tous les bloggers et autres catalogues où tuto de société, mon blog n'est en aucun cas, une base de données d'images, si vous avez besoin de photos de daurades, merci de me demander l'autorisation ou bien aller les pêcher vous-même,
À bon entendeur [All Rights Reserved by LABRAX56 © 2015 - 2016] Pas besoin de traduire...


Les originaux ici:

La pêche c'est un peu comme les statistiques, on peut faire dire n'importe quoi aux chiffres et aux images, la différence c'est qu'a la pêche il ni à pas de loi normale.

Ps: Martial,j’espère que tu es bien rentré en Normandie et que tu as retrouvé tes petits poissons...ne leur met pas par ton gros doigt dans la bouche tu risques de leur éclater la gueule,dixit Archy😜.

Pêche de la dorade au crabe

Pêche de la dorade au crabe

Voilà une vidéo qui méritait d’être partagée et vue par le plus grand nombre de pêcheurs et en particulier les traqueurs de Daurades Royales,filmé avec une caméra Water Wolf,les images sont plus pédagogiques que n'importe quel texte ou long discours sur le sujet.

Merci à Anthony pour son autorisation de publication.😜

Début de saison dorade royale

Deuxième sortie de la saison ce dimanche en compagnie de Yann et JINKO le chien qui murmure a l'oreille des poissons...


Pendant que certains s’évertuent à trouver des œufs,nous on continue à chercher des daurades royales de taille respectables. Au mois d'avril la migration vient tout juste de débutée,les probabilités de tomber sur un banc sont un peu illusoires mais il arrive quelquefois de trouver un beau poisson de manière sporadique.Des sortes d’éclaireuses un peu désorientées qui arrivent prématurément avant les bancs massifs de leurs congénères.

Nous arrivons sur le spot au début du descendant,comme la première heure est relativement calme,je décide de donner deux ou trois coups de leurre en zigzaguant entre les algues en suspension et au deuxième lancer un bar sorti de je ne sais ou viens happer mon Frosty,décroché !


Pour le surf toujours rien depuis deux heures, puis le courant s'affaiblit et on commence à avoir des minis touches et les minis poissons qui vont avec vieilles, sars et quelques grisets.



Ça chipote dur,mais grâce à des ferrages énergiques on arrive même à piquer des micros grises malgré des montages loin d’être light...


Puis survient la Touche sur la canne de Yann,brutale,direct sans le moindre avertissement préalable comme savent le faire si bien les dodos, une fois la canne en main Yann me dit ça donne des coups de tête; Yessssssssssssssssss !
L’échouage en vidéo:


Une daurade d'avril de 2 KGS aux belles babines,huit jours plus tôt que l'année dernière ça commence a sentir bon tout ça !!!


Shimano Power Aero Surf XTR-B & XTR-C

Première sortie de la saison avec mes nouveaux jouets, un beau combo Shimano composé d'une canne Power Aero surf XTR-B et d'un moulinet Aero technium 1000 xsb alors avant d'aborder cette première session,j'aimerais revenir sur mes premières impressions sur ce matériel et en particulier la canne.


La canne existe en plusieurs déclinaisons et deux longueurs, les différentes caractéristiques technique.

Blank en carbone HPC300 + Biofibre avec technologie "Nano Alloy"

8 anneaux dont 7 sur le scion pour tous les modèles, Fuji "Low Rider" sur 4.25m et Fuji K-type sur les cannes en 4.50m

225 grammes

Porte-Moulinet Slim Fuji NS7

Cast Control Grip et masselottes "balance Weigh" pour un équilibrage optimal,repère d'alignement des brins.

Mon choix s'est finalement orienté sur le modèle XTR-B en 4,25,une longueur passe partout qui permet de pêcher aussi bien en estuaire que sur la plage.
La différence entre le modèle Xtrb et Xtrc,c'est le type de scion,tubulaire pour le premier et un scion plein pour le second,ce dernier est censé faciliter la détection de touches pour moi ce sera un scion creux (tubulaire) pour accentuer la rapidité de coulée et développer plus de puissance.
Pour le reste finition impeccable et soignée,canne très légère a la prise en main (456 grammes) et petit plus le système Balance Weigh, une masselotte fournie avec la canne qui permet d'accentuer l'effet balancier,autres points positifs un repère d'alignement des brins et un vernis un peu plus rugueux à l’extrémité des éléments pour faciliter le déboitement.
Seul bémol le modèle 4,25 ne dispose que" d'anneaux low rider" les Kw est montés uniquement sur les cannes de 4,50 et c'est bien dommage...


Mise en application ce dimanche,la première sortie de la saison,Putain que ça fait du bien un bon bol d'air marin,quand j'arrive les sternes sont en action,des micros bouquets sautillent à fleur de roche et les crabes marchent toujours de travers,retour dans ma maison secondaire et ici pas besoin d'ouvrir les fenêtres pour aérer !
Le premier quart d'heure est surtout consacré aux lancers plus ou moins appuyés pour tester les aptitudes du blank, qui "craque" à la première sollicitation (ça fait ça quand c'est neuf) puis plus rien ensuite, l'ensemble (avec le moulinet) est bien équilibré, la masselotte fait son boulot, on ressent vraiment le contrepoids pour un effet balancier accentué,je ne suis qu'en 120 grammes et pourtant la rive d'en face est a porté de distance...

Au bout d'une demi-heure je me décide enfin à pêcher et la première touche ne va pas se faire attendre,un premier petit bar d'une trentaine de cm, puis un second identique et un dernier tout juste maillé a la sortie du jus.


Le tip est très sensible, malgré une pointe tubulaire, voilà ce que ça donne sur une touche de petit bar, attention c'est bref !


Bon c'est bien sympa mais ce n'est pas le poisson recherché, alors changement d’appât, petit crabe franc et lancer raccourci pour caler ma ligne dans un trou derrière une roche, avec l'espoir d'accrocher mon sparidé préféré sans me faire trop d'illusion, car je n'en ai jamais pris en avril mais la suite va contredire mes supputations, le scion titille puis la ligne se tend progressivement et relâche ensuite sans suivi derrière.
Une fois la ligne remontée le crabe est légèrement croqué sur sa partie latéral,vu l'empreinte de la molaire,ce n'est pas bien gros mais là je sais ce qui vient de se passer la dessous et le responsable n'est certainement pas un bar,retour de la ligne dans l'eau mais cette fois-ci avec un ver, et Bingo ça recommence, mais cette fois-ci le poisson est piqué et contrairement aux premiers petits poissons,la sensation n'est pas linéaire,ça cogne !

Et voila First royale de l'année 2017,c'est loin d’être un monstre mais comme il s'agit de la première,elle a une saveur particulière.un poisson de 700 grammes environ.


Même s'il est un peu tôt pour affirmer l'arrivée des dodos, sachant que certaines petites daurades royales sont présentes toute l'année dans l'estuaire,la saison de pêche est bien lancée et le gros des troupes ne devrait pas tarder à pointer leurs nageoires dans les prochaines semaines pour s'installer durablement sur nos côtes bretonnes.
Mesdemoiselles nous sommes parés et prêt pour vous accueillir...

Fishing Squid

Un ciel couleur citrouille, des déguisements de circonstance, un Nautilus de surface version 2016, l’appréhension de croiser un monstrueux kraken, tout était réuni pour fêter Halloween la semaine dernière!



Des calamars ou un sort !!!!!!



La pêche des céphalopodes (Encornets, et Morgates) a commencée depuis mi-septembre avec des tubes qui n'ont cessé de grandir au fil des semaines, tout comme l’engouement pour cette pratique ultra light, une pêche tout en finesse, tactile, subtile qui contraste avec la puissance du surf-casting.
Pratiquée depuis deux ans avec Arnaud, nous avons encore beaucoup apprendre sur la traque et le comportement de ces bestioles a la propulsion bilatérale relativement fascinante.En pêche a vue la nuit dans les ports éclairés, voir surgir des tentacules sortis de nulle part (comme dans un roman de Jules vernes), pour s'accaparer le leurre devient un véritable kif, alors pour continuer à progresser on a décidé d'investir dans du matos un peu plus "spécialisé", le matériel s'est étoffé avec de nouvelles cannes dédiée principalement à l'Eging, plus "résonnantes" qui permettent des animations précises tout en conservant une action progressive relativement douce lors des combats pour éviter les decrochers ou de se retrouver avec un bout de tentacule sur le grappin des turluttes.

3 Marques,4 cannes pour la pêche des calamars de l'entrée au très haut de gamme passées au crible.

ZENAQ GAHOUJIN AG-86 Accura

Longueur: 2,59
Section: 2
Ligne: PE 0.4 – 1.5
Puissance: 9-24gr
PPC: 940.00 €

ZENAQ ASSAUT ESPERTO

Longueur: 2,25
Section: 2
Ligne: PE 0.6 – 1.2
Puissance: 12-28gr
PPC: 530.00 €

VOLKIEN TRACKER KALA 240

Longueur: 2,44
Section: 2
Ligne: PE 0.8 – 1.5
PPC: 70.00 €

UKIYO 240 CAPERLAN

Longueur: 2,40
Section: 2
Ligne: NC
Puissance: 10 gr - 40 gr
PPC: 50.00 €

Cannes Egi

ZENAQ GAHOUJIN AG-86 Accura

ZENAQ GAHOUJIN

La nouvelle canne d'Arnaud,la principale particularité de la série Gahoujin tient à la petite taille et au nombre de ses anneaux (16) mono-pattes au plus proche du carbone.
Le concept nommé RG Guide développé en 2007 par Zenaq offre une meilleure répartition de l’effort sur le blank durant les combats.
Mais le principal intérêt est de diminuer la déperdition au lancer dû aux contacts intempestifs avec le blank ou la friction avec la céramique a la libération du fil, le déroulement est plus "linéaire" sur la partie supérieure qu’avec des anneaux classiques.


En théorie il en résulte un gain de distance, difficilement mesurable, mais la canne n'en reste pas moins une véritable catapulte a leurres!
Animer et faire virevolter une calamarette devient un jeu d'enfant,sa sensibilité extrême permet de détecter la moindre interférence sur la ligne et les infos sont immédiatement ressenties par le poignet.
Avec ses 2,59 m elle est plutôt réservée à la pêche dite"lancer ramener" et aux techniques nécessitant de fortes amplitudes comme le bâchi bichi.
Un superbe produit, pour la pêche des céphalopodes a longue distance et les adeptes de beau matériel.

ZENAQ ASSAUT ESPERTO

ZENAQ ASSAUT ESPERTO

Conçue à l’origine pour pêcher les céphalopodes, la série Esperto a été détournée pour pêcher les bars et les loups aux leurres, mais nous on a décidé de l'utiliser pour sa fonction primaire, la traque des squids !
Avec son action de pointe extra rapide, ses petits anneaux très proches du blank, les Esperto sont des cannes extrêmement sensibles, le moindre mouvement du leurre, la plus petite touche est ressentie par le pêcheur.
Le modèle 7,6 pieds environ 2,30 est une canne extrêmement tactile et nerveuse pour une utilisation verticale ou pour gratter le fond a la recherche de seiche. Parfaite pour la pêche des céphalopodes depuis un ponton.

VOLKIEN TRACKER KALA

canne volkien

Distribuée par clee-fishing, voilà une marque que je ne connaissais pas mais qui gagne à être connue avec un rapport qualité-prix sans comparaison.
À l'image de ses régions sans concessions, mais ou la nature est reine, VØLKIËN Soûl puise ses origines dans les fjords et les forêts scandinaves, c'est la marque montante pour toutes les pêches de prédateurs, en eau douce évidement, mais aussi en mer.
Ma nouvelle canne pour les squids, même s'il s'agit d'un ancien modèle, ses 2,44 mètres en font une canne polyvalente pour lancer ou pêcher à la verticale,associée au Certate 3012H, elle a parfaitement maitrisé mon plus gros cracheur d'encre de ce début de saison.
Marche arrière toute!, La vanne du Siphon a fonctionnée a plein régime mais cela n'a pas suffit !!

Gros calamar


UKIYO 240 CAPERLAN

UKIYO 240 CAPERLAN

La petite dernière de la série est aussi la plus abordable financièrement, rien à voir avec la sensibilité des modèles haut de gamme comme l'Esperto ou la Gahoudjin de ZENAQ, utilisée par un ami ancien guide de pêche, elle a pourtant un taux de réussite équivalant aux autres modèles.
Vous l'aurez compris l'animation, la technique, le montage et le choix de la calamarette par le pêcheur sont tout aussi importants que le matériel.
Et c'est tout le paradoxe un pêcheur confirmé n'a pas besoin de matériel haut de gamme, les acquis font souvent la différence
Petit plus sur ce modèle, La brosse vissée dans talon permet de nettoyer les turluttes.

Et à propos de turluttes, force est de constater que les modèles de chez Yamashita restent et demeurent au-dessus du lot en matière d'attractivité, avec tout de même deux challengers Sumisoku Squid Jig Zéro One shallow v-50s et Yo Zuri AURIE-Q RS, distribué respectivement par Ultime fishing et Flashmer

yamashita fishing

Merci à l’équipe pour ses précieux conseils, deux mecs disponibles qui maitrise leurs sujets, pas avare de conseils pertinents et qui n'ont pas la grosse tête et dans le milieu de la pêche c'est suffisamment rare pour être souligné.
Les montages drop shot et à empiles se sont montrés les plus efficace en début de saison mais avec l'arrivée de gros spécimens, la taille des leurres a évolué et le montage classique est de retour.
Pour les coloris, ceux dit "naturels" ont laissé place au plus "flashy": Rose, rouge, Orange...

peche calamar montage

Les conseils ont porté leur fruits !!!!

peche calamar nuit

Morgate peche

Peche calamar du bord

Reste à choper Squiddy Gonzales,le kraken qui traine depuis quelques jours sur le spot, aperçu par mes collègues, avec son tube d'environ 80 cm, Il se paye même le luxe de ventouser des bars et mulets de 30 cm pour les secoueRRRRR!!


Fin de saison de la Daurade Royale

Et voilà encore une saison qui se termine comme à l'accoutumée fin septembre et ce malgré des conditions climatiques estivales en septembre qui auraient pu présager une petite prolongation de la période de pêche.
Mais la nature est ainsi faite, un peu comme si les daurades bénéficiaient d'une horloge biologique à l'image de certains oiseaux migrateurs.
Leur incursion dans nos estuaires bretons au printemps pour des motifs essentiellement alimentaires s’achève souvent à la même période, et peu importe la météo ou la température de l'eau.

Alors il est temps de faire le Bilan, et si on devait résumer la saison en un mot ==> Exceptionnelle!
Du soleil, du poisson énormément de poissons,et de la testostérone,un peu trop parfois, mais ces nanas sont tellement convoitées et procurent tellement de sensations que cela exacerbe la passion.

La Dodo d'or 2016 est attribuée a Jacky 4,5 kgs pour 71 cm !

Monster Fish

Capturée en Mai, et évoqué lors d'un précédent message,il s'agit de la plus belle daurade royale qu'il m'ait été donné de voir en surfcasting sur ce spot aussi complexe a pécher, Bravo !
Jacky a dû interrompre sa saison en juin pour des problèmes de dos, alors je te souhaite un prompt rétablissement, en espérant te revoir l'année prochaine.

Pour moi la saison s'est terminée début août, la raison l'a emportée sur la passion...
Pérenniser les spots et la ressource c'est aussi savoir s’arrêter quand il faut, et comme la quête après lequel je cours depuis de nombreuses années a été atteinte, mettre au sec une daurade de plus de 4 kg, j'ai décidé de ranger le matériel pour la pêche de la daurade un peu plus tôt que prévu.

L'aboutissement d'une dizaine d'années de pêche a la daurade avec un quintuplé lors de ma dernière sortie 2016 mais surtout deux beaux bébés de 4 et 4,2 Kgs qui me mettront la misère!!

Record daurade royale



Autre satisfaction cette année la fiabilité des montages homemade avec un pourcentage de réussite bien supérieur aux années précédentes avec un nœud d’hameçon, un bas de ligne en fluorocarbone résistant, a la mâchoire des croqueuses de coquillages,l'abrasion et a la puissance de ces déménageuses,.
Preuve en est tous les poissons ci-dessus n'ont pas réussi à flinguer le trainard malgré un environnement extrêmement abrasif pour le matériau.

montage mer dorade

Pour le nœud la résistance à la traction, la transmission de contraintes c'est souvent reportée sur l’hameçon ou la tresse, la rupture n'a pas eu lieu où on pourrait le penser...
À l'occasion je ferais une petite démo en vidéo sur ce knot hook polyvalent (palette, oeillet..)indestructible !
Et comme il faut rendre à César ce qui appartient à César merci Archy pour la transmission, c'est aussi ça la pêche.


hamecon mer gamakatsu

Conclusion: Une année de folie dans le Morbihan avec des sessions de dingues, même si j'ai clôturé ma saison relativement tôt, surtout pour des raisons d’éthique,l'année 2016 restera la référence pour la suite.
Mais je n'ai pas pour autant cessé de pratiquer ma passion, LABRAXS et SQUIDS dans les prochains articles, et également des essais de cannes et moulinets, spinning, eging, que j'ai pu avoir entre les mains, du beau rien que du beau, les puristes et adeptes de matériel haut de gamme reconnaîtront certains produits, n'est ce pas Arnaud :)




TO BE CONTINUED....

Appâts de pêche en mer

Sterne

Voilà bientôt 2 mois que je n'ai pas publié d'articles sur le blog pas très prolifique pour un blogueur mais rédiger un article sur chaque sortie est un peu redondant, faire quinze lignes pour un poisson capturé, augmenterait mon travail, comme je suis un peu flemmard ça donne 90 articles en 4 ans...et après tout mieux vaut privilégier la qualité plutôt que la quantité :)
Mais comme juin et début juillet ont été assez exceptionnels avec des poissons entre 2 et 4 kg et des doublés, triplés, quadruplés, quintuplés,septuplés,octuplés ... et même un treizuplés (ça doit pas être français) pour Archy ...je vais taper un peu sur mon clavier.

Stats Daurades royales au 20-07-16


Emmagasiner les sorties et enrichir l’expérience quand le poisson est présent permet d'approfondir encore les techniques, et d'essayer de lever certaines zones d'ombre en particulier sur l’attractivité des différents appâts.
Même si les appâts naturels autochtones fraichement récoltés restent de loin les plus intéressants avec les grands classiques par ordre de prédilection, le crabe, les vers marins et les mollusques.
Les horaires de marée, les contraintes professionnelles et la raréfaction de certaines espèces ne permettent pas toujours de récolter ses appâts, une alternative consiste à acheter ses appâts chez sont détaillants, mais que valent réellement ses produits?.

En Bretagne sud, deux sociétés se partagent le marché avec des produits plutôt complémentaires que concurrents,Normandie appâts présent depuis de nombreuses années sur le marché,spécialiste des appâts frais et plus récemment Pexeo avec une gamme composée essentiellement d’appâts surgelés.

Normandie appâts

Société créée en 1969 par les frères Michel et Daniel Lopuszanski
D'un petit job pour payer leurs études, ces deux-là ont peu à peu révolutionné la distribution des appâts. "À l'époque, on enveloppait une poignée de vers dans du papier journal avec des algues, et on bouchait les extrémités avant de l'expédier en train", se souvient le premier. Puis à la production locale se sont ajoutées des nouveautés : "on a parcouru le monde entier pour trouver de nouveaux vers : Corée, Portugal, Vietnam, Canada..." 45 ans après, ces "produits" ont évolué, les boîtes ont pris des couleurs et l'enthousiasme des pêcheurs est resté intact.
En 1990 Normandie appâts conclue un accord et collabore avec Aquafarm société spécialisée dans l’élevage de néréis virens pour créer Topsy baits centre de recherche et d’élevage de vers marins.
Topsy démarre avec 14 étangs, pour atteindre 94 étangs (17 hectares) trois ans plus tard suite a la demande croissante du marché.

Topsy baits

En 1983, la société Aquafarms, débutait la recherche sur l'aquaculture des vers marins, après des débuts laborieux avec une mortalité élevée due aux hivers rigoureux, et 5 années de vaches maigres, les chercheurs en observant attentivement le comportement des vers, et leur besoins biologiques réussissent à mettre au point un procédé fiable pour l’élevage de masse.
Une machine semi-automatique conçue autour d'une vis sans fin est développée pour labourer les étangs et faciliter la récolte.

Appâts pêche en mer

La palette de vers proposé par Normandie appâts est relativement large et couvre la plupart des espèces ciblées et les humeurs des poissons.
Les vers dispos chez les détaillants en Bretagne sud, le jumbo, Bibi, dur, demi-dur, américain et Bibi

Normandie appats

Manque à l'appel les deux vers les plus intéressants a mon gout pour la daurade royale et le bar :
le mouron (Pistiche)et le néréis virens (Rag)et c'est bien dommage, ces deux vers ne sont pas commercialisés chez nous, uniquement sur la côte méditerranéenne, problèmes de conservation et de logistique ?,pourtant ce dernier est cultivé en hollande, contrairement aux durs et demi-durs, qui eux sont importés d’Asie.
En dehors de leur biotope les vers marins ont une durée de vie relativement courte, leur conservation vivante est un véritable casse-tête et ne dépasse guère 3/4 jours si on ne dispose pas d'un aquarium.

Papier journal,gros sel,sirop de sucre de canne,chaque pêcheur a ses propres astuces pour conserver les vers marins mais les résultats sont plutôt médiocres, les vers sont moins attractifs car une fois décongelé on est plus proche de la "bouillie" qu'un appât présentable.
L’hypothèse la plus probable c'est la neutralisation des effluves, couleurs, reflets irisés présent sur les vers vivants par la congélation.

Alors parlons efficacité, même si elle n’égale pas les vers naturels indigènes, les vers en boîte comme on les surnomme sont d'excellents appâts à une seule condition, leur qualité de fraicheur!
Afin de s'en assurer ne pas hésiter à "secouer" la boîte avant de l'ouvrir pour vérifier la vivacité et l'aspect des vers.Pour la daurade royale, si on omet le mouron ma préférence s'oriente vers le jumbo (boîte bleue) et le vers américain, le jumbo doit être esché à l’unité tète côté ardillon.
Les durs et demi-durs sont plus petits, escher en grappes pour une meilleure attractivité.

Un bémol quand même, le prix avec des variations de plus de 30% d'un détaillant à l'autre, et une boîte de jumbo aux alentours de 8 euros voire plus on comprend pourquoi beaucoup de pêcheurs récoltent leurs vers. De plus la société ne livre pas les particuliers, uniquement les détaillants mais il est possible de commander des vers sur internet via une autre société (SudEsca) qui elle commercialise aux particuliers.

Pexeo


Ah les appâts congelés !
La majorité des pêcheurs vous dirons qu'ils ne sont pas aussi attractifs qu'un bon appât fraichement récolté et je partage ce point de vue mais ils ont l'avantage d’être disponible à tout moment,et un hameçon recouvert d'un appât congelé a statistiquement plus de chance de prendre du poisson qu'un hameçon nu.....
Pexeo a eu la bonne idée d'utiliser le processus de surgélation à cœur, le même principe qu'utilisent les industriels de l'agroalimentaire pour surgeler leurs pizzas ou autres produits. La surgélation (-40°)contrairement à la congélation traditionnelle(-18°)que nous avons tous pratiquée permet de ne pas dénaturer le produit et restituer un appât optimal à la décongélation.
La gamme concernée (ReadyX) pour les sparidés et autres poissons est relativement large: crabes,céphalopodes,moules,coques...et également vers marins.

pexeo

La moins bonne idée c'est d'avoir incorporé des acides aminés dans les produits de la gamme, molécules complexe, ces protéines, sont censées être attractive et stimuler l'activité des poissons. Vaste supercherie ou réel intérêt, les seuls tests effectués avec de la mye et moule congelés sans additif et les mêmes appâts aspergés de poudre (aux acides aminés)déshydratante Marykuyu ne démontrent pas de supériorité de cette dernière la balance penche même en faveur de l’appât à l'état brut.
Les marques nous vantent les acides amines comme le produit miracle avec comme seul argument tout le savoir-faire en matière d’innovation du Japon mais sans réelles études scientifiques sur ces produits.
Et à propos d’étude scientifique je vous conseille vivement un excellent article sur le sujet à découvrir sur 1max2peche.
Revenons a Pexeo les seuls appâts que j'ai plusieurs fois utilisés sont les moules,le met préféré de nos chers dodos et les résultats sont décevants mais avec un peu de recul il facile d'analyser ses résultats
Ce qui attire les daurades royales dans le Morbihan de Quiberon au golf c'est la nourriture a foison et en particulier les moulières.

Moulieres

Déposer une moule congelée au beau milieu d'un tas de moules fraiches, c'est comme si on me proposait un poisson pané quand que je déguste une sole meunière.
La nature a doté la daurade royale d'une mâchoire pour broyer les coquillages et crustacés alors mastiquer un bout de chewing-gum trafiqué par des apprentis chimiste, cela ne fait pas partie de la chaine alimentaire.
Les appâts congelés sont à utiliser dans les zones dépourvues de garde-manger pour les poissons, ou les poissons ne "stationnent" pas pour se nourrir mais sont plutôt à la recherche de nourriture.

Conclusion

Tester toutes les ressources (appâts, matériels, montages...) disponibles, commercial ou naturels fait partie intégrante de l'évolution d'un pêcheur.
Les firmes redoublent d'inventivité pour nous faire mordre à l’hameçon,(Packaging, photos de poissons avec leurs produits, réseaux sociaux....)
Alors la méfiance légendaire de la daurade royale doit-elle s'appliquer au pêcheur, je répondrais non, la solution consiste à tester la plupart des nouveautés, utiliser deux cannes avec des appâts différents congelés ou frais et observer les résultats.
Même s'il n'est pas dans la culture de la majorité des pêcheurs d'acheter des appâts certains vers vivants disponibles dans le commerce donnent d’excellents résultats, je pense en particulier au rag (néréis virens) qui au moment ou je publie cet article est enfin disponible chez Alcedo Vannes.
Encore un petit effort pour le mouron et la palette des vers les plus attractifs sera complète.
Concernant les appâts Pexeo,je suis plutôt mitigé,l'introduction d'acide aminé dans certains produits me laisse perplexe et les seuls produits utilisés (Coques, moules)n'ont pas donné de résultat probant, ils n'ont même rien donné du tout. Reste à tester le fameux ver de remini mais a 26 euros pièce,il a intérêt à être efficace...


Mon nouveau record perso 3,750 Kg prise avec une bogue aussi piquante qu'un hameçon bien affuté,prochaine étape la barre symbolique des 4 kg, c'est pour bientôt...

All Rights Reserved by LABRAX56 © 2015 - 2016